Et si en fait, on faisait exprès de ne pas liker les photos ?


Ce n’est pas une nouveauté, l’engagement sur Instagram devient de jour en jour un mystère pour un grand nombre d’utilisateurs. Les « Instagramers/influenceurs » se plaignent quasi quotidiennement de voir leur nombre de like chuter pour le plus grand ras-le-bol de leurs followers. Moi la première.

Tout le monde accuse ce fameux algorithme, mais si en réalité ce ne serait pas plutôt un trop plein de ces feeds parfaits, de ces vies parfaites étalées sur Instagram ?

Alors oui, les galeries homogènes sont jolies mais ils attendent quoi en fait, ces influenceurs ? Un like et un commentaire sur cette jolie plage de la Côte Amalfitaine ? Non merci, on a déjà vu environ 3253 fois cette même photo. On l’a peut-être likée mais à force l’intérêt disparait et on scrolle plus bas pour voir autre chose. Quelque chose de plus « authentique » de moins « parfait ».

On est abonné à des centaines de comptes dont toutes les photos se ressemblent. Ce ciel turquoise, ces peaux hâlées/orangées et ces couleurs déformées qui rendent les clichés tout droit sortis d’une série californienne des années 90 aux couleurs saturées.

Je suis la première à utiliser le même filtre et à faire en fonction que mon feed soit harmonieux mais si vous n’aimez pas ma photo, je ne vais pas râler et me plaindre en faisant une flopée de story. Le principal c’est qu’elle me plaise à moi. Instagram, c’est tout d’abord fait pour partager des photos instantanément avant de devenir un business, non ?

Ce qui en découle n’est que du bonus (du moins pour ma part, j’ai un métier à côté) et je ne crache pas dans la soupe, forcément. Mais j’évite cependant d’en faire des caisses car je ne suis pas dupe et vous non plus. Je sais que les étalages de haul et autres unboxings saoulent un grand nombre de personnes mais ce qui est le plus agaçant, c’est cette course à la notoriété de la part des influenceurs. Car on ne va pas se mentir, plus on a de followers, plus on est sollicités par les marques. Mais à quel prix ? Certainement celui de la transparence et de l’honnêteté.


« Partage mon compte en story et je partagerai mes comptes coups de coeur »
C’est un peu comme si je vous demandais de m’offrir des bonbons mais que je ne disais merci qu’à quelques personnes…

Commentaires

  1. Ah l'article qui fait plaisir à lire !
    Bisouuuu

    RépondreSupprimer
  2. Agathe14.9.18

    Génial cet article ! Bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire